750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:09

Oui c'est vrai, j'ai fait comme tout le monde, j'ai attendu 3 heures pour visiter l'expo sur le 2013-09-28-13.40.50.jpgTITANIC porte de Versailles à Paris samedi après-midi, sachant que le dernier jour de visite était dimanche.

 

Bien sûr j'avais été passionnée par le film, l'amour entre Léonardo di Caprio et Kate Winslet ! Grandiose !

Mais la liaison de la 1ère classe avec la 3ème m'avait davantage intéressée, un p'tit côté lutte des classes n'était pas pour me déplaire.

 

Je vais vous répéter ce que vous avez certainement déjà lu, expo sympa, intéressante. Je ne vais donc pas m'étendre sur la qualité de cette expo. Je vais juste être un peu critique parceque je n'en ai pas lu beaucoup.

 

J'ai juste déploré que le grand escalier,si mis en avant dans le film et les récits, ne soit pas reconstitué (même à plus petite échelle)

Mais surtout, pourquoi ne pas avoir essayé de reconstituer le dôme qui éclairait cet escalier ? !

 

On ne parle que de lui dans la description du paquebot ! Même en papier, en carton, en plastique...mais au moins nous permettre de nous rendre compte de la taille réelle du "machin"

 

Seule, une photo en noir et blanc (devant laquelle tout le monde se fait photographier) nous rappelle le point central du paquebot.

 

Non, pas de photos, ni devant ,ni sur la proue pour se la jouer di Caprio et Winslet, je me serais sentie ridicule.

Les 2 bras à l'horizontal dans le vide devant des dizaines de personnes inconnues avec un fond vert style météo. Non, non...je reste avec mes rêves !

 

J'ai quand même touché le faux glacier pour me rendre compte que, dans l'eau, les personnes disparues en peignoirs de satin n'étaient pas forcément mortes noyées mais victimes d'hypothermie.

 

Je suis restée sur ma faim devant le peu d'objets présentés, mais il est vrai que beaucoup ont été vendus, j'ai donc eu du mal à me les représenter à l'intérieur du paquebot et je n'ai doncpot-dentifrice.JPG pas ressenti d'émotion particulière (je vais me faire "démontée" par tous les amoureux de ces vestiges !).

 

La liste des disparus, quand à elle, laisse un certain malaise.

La folie des hommes, leur prétention et leur orgueil feront ce jour-là des milliers de morts et des familles dévastées. Je suis persuadée que cela recommencera (voir le Concordia heureusement avec moins de victimes)

 

Après un cheminement, somme toute, bien balisé et très explicatif grâce à l'audio-guide, nous sortons de cette ambiance très sombre pour nous projeter dans une pseudo boutique avec des objets ridicules qui auraient dûs, par mimétisme, sentimentalisme, nous faire emporter un morceau du TITANIC !

 

Que nenni !

 

 Vous aviez le choix entre le Titanic en résine , le sweat en molleton et le tee-shirt marqués Titanic (idéal pour draguer, on voit où cela va nous mener !, pour dormir ? j'ai peur de ne pas me réveiller !) le porte clés minuscule avec un bateau en plastique, une bague swarovski ?? des couvertures non identifiables ??

 

Le choix également entre les (jolies) assiettes de la 1ère classe, reproduites à l'identique (c'est inscrit)  et les tasses de la 3ème classe reproduites à l'identique Made in China !

(ceci dit,à l'époque, la vaisselle était bien en porcelaine de Chine sur le bateau, de la vraie !)

 

Sans parler des mugs (mais un mug souvenir est souvent moche) avec le TITANIC en photo. Le style de mug que l'on offre mais dont personne ne se sert...allez savoir pourquoi ?! 

Des casquettes ??? Titanic (en ville, je me pose des questions ?!)

 

Ne restait que quelques livres, pas introuvables ailleurs, mais là, quand même, je me suis laissée tenter par un livre sur "la table du TITANIC" de Xavier Manente. Inutile de vous dire que je vais vous en faire profiter dans mon prochain article. 

 

Bref, une désolation.

Alors je me suis demandée, s'il n'aurait pas été plus facile de faire fabriquer français d'abord et de meilleure qualité.

S'il n'aurait pas été plus intéressant de vendre des cartes postales qui représentent les objets découverts puisque, pour la plupart, ils ont été vendus donc introuvables.

Nous aurions eu entre les mains des vrais souvenirs des disparus.

Même un stylo TITANIC aurait été moins moche et surtout plus utile que ces bateaux-tableaux minuscules en résine.

 

Allez...à très bientôt sur ce blog pour des recettes servies sur ce bateau mythique.porte-interieur.JPG

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Dans les Cuisines des Monastères
  • : Retrouver une cuisine simple avec des produits du jardin telle qu'on la concevait dans les monastères et les abbayes. Différents produits de notre alimentation sont dus, à l'origine, à des moines ou des moniales, nous les partagerons sur ce blog.
  • Contact

Profil

  • Martine Varlet
  • Dans les cuisines des monastères était une nécessité après la création du site 
http://jardins-monasteres.com
Une complémentarité pour expliquer la qualité des produits mis en vente
  • Dans les cuisines des monastères était une nécessité après la création du site http://jardins-monasteres.com Une complémentarité pour expliquer la qualité des produits mis en vente

Recherche

Archives

Recettes De Noël