750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 14:08

Dans la définition du dictionnaire de Furetière (1690) : "Pasque : la plus solennelle des Festes qui se célèbre chez les Juifs en mémoire de leur délivrance de la captivité d'Egypte, et chez les Chrestiens en mémoire de la résurrection du Sauveur."

La fête de Pâques chez les chrétiens célèbre la résurrection du Christ.

Le lundi de Pâques, férié en France, n'a aucune signification religieuse. Mais autrefois, la fête de Pâques était célèbrée durant toute la semaine

Certains affirment que la fête catholique de Pâques serait décalée pour ne pas être célèbrée le même jour chez les protestants, les orthodoxes et les juifs.

Il aurait fallu que la nouvelle religion se distinguât de la religion juive, qui avait de plus fourni le nom de la fête de la Résurrection du Christ...laquelle se produisit durant la semaine de la Pâque juive...Il est vrai qu'au concile de Nicée (325), les évêques décidèrent de calculer la date de Pâques de façon qu'une telle coïncidence fût le plus possible évitée.

La coutume des oeufs de Pâques provient sans doute d'un culte de l'oeuf antérieur à la religion chrétienne,. Précisons que s'il existait tant d'oeufs à manger à Pâques, c'est qu'il était interdit d'en consommer pendant tout le Carême (période de jeûne ou la viande et l'oeuf sont interdits) On le retrouve au XVème siècle où il est censé garnir le jardin d'une quantité de petits oeufs que les enfants doivent chercher dès leur réveil au matin de Pâques.C'est au XVIIIème siècle qu'on eut l'idée de vider un oeuf frais pour le remplir de chocolat, puis, tout fut en chocolat (pour notre plus grand plaisir) !

Le petit lapin de Pâques était à l'origine un lièvre !

L'agneau est à la fois celui de la Pâque juive, que les familles sacrifièrent avant de s'enfuir d'Egypte et celui des Pâques chrétienne, l'Agneau de Dieu représente l'innocence du Christ sacrifié pour nos péchés.

 

Et pour rester dans le thème de ce blog "Cuisine simple et naturelle", je vous propose pour ce jour de Pâques...de la simplicité : une recette de Ste Hildegarde de Bingen

Un carré d'agneau au thym

800 g d'agneau (environ 4 personnes)

Huile, thym

Galanga, sel et poivre

 

Faire revenir 800g de carré d'agneau dans de l'huile sur toutes ses faces. Tapisser ensuite le fond du panier d'un couscoussier de branches de thym (ou de romarin) et déposer dessus la viande ainsi revenue avec du sel, du poivre et 1/2 c. à café de galanga. Mettre à cuire à la vapeur 20 mn environ. Servir avec un gratin de courgette

 

Bonnes fêtes de Pâques à toutes et tous ! Attention à l'excès de chocolat !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Dans les Cuisines des Monastères
  • : Retrouver une cuisine simple avec des produits du jardin telle qu'on la concevait dans les monastères et les abbayes. Différents produits de notre alimentation sont dus, à l'origine, à des moines ou des moniales, nous les partagerons sur ce blog.
  • Contact

Profil

  • Martine Varlet
  • Dans les cuisines des monastères était une nécessité après la création du site 
http://jardins-monasteres.com
Une complémentarité pour expliquer la qualité des produits mis en vente
  • Dans les cuisines des monastères était une nécessité après la création du site http://jardins-monasteres.com Une complémentarité pour expliquer la qualité des produits mis en vente

Recherche

Archives

Recettes De Noël